Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy

Titre original : Wild Seasons, Book 1 : Sweet Filthy Boy

Date de sortie : France : 5 Mars 2015
Québec : 15 Juin 2015
USA : 5 Juin 2014

Editions : Hugo Romance

Note: Bronze

Rang : 3/5 [Lien]

Résumé: Mia Hollande et ses deux meilleures amies, fraîchement diplômées, projettent de passer un dernier week-end de folie à Las Vegas avant le début de leur vie d’adulte. Elles sont loin d’imaginer ce que je strip leur réserve….

Après une nuit tumultueuse à s’amuser avec trois étranger sexy, Mia se réveille et découvre qu’elle a noué un pacte avec ses amies. Ivre, elles ont épousé les beaux garçons qu’elles venaient de rencontrer. Et maintenant, Ansel, le séduisant français, l’invite à passer l’été à Paris, lui promettant des nuits passionnées dans la cité de ses rêves.

Ce qui commence à Vegas…. se conclut à Paris !

Extrait: « Nous ne nous attendions pas à ça. Dans l’entrée – parce qu’il y a une entrée –, déposé à côté d’une corbeille de fruits et d’une bouteille de champagne, se trouve un mot nous informant que nous avons un majordome à notre disposition, une masseuse personnelle et aucune limitation sur le room service, avec la bénédiction de M. Alexandre Vega. S’il n’était pas le père de ma meilleure amie, et marié de surcroît, je lui aurais offert mon corps avec plaisir pour le remercier. »

Chronique : Tome 1 – Tome 2Tome 3Tome 4

  • Mon avis :

J’étais depuis longtemps tenté par la nouvelle saga de Christina Lauren. Mais j’avais quelque réticente à la commencer vu a qu’elle point j’avais adoré la saga Beautiful. Ce tome est très différent de leur ancienne saga, et ce sont surtout les personnages qui font la force de ce roman. Mia ne ressemble en rien ce que j’ai pu voir dans leur série précédente, elle est à la fois réservée et très timide avec des inconnus mais elle est aussi très libérée en tant que femme, elle n’a pas froid aux yeux. Mia est juste fantastique! Et c’est en compagnie du beau Ansel, qu’elle va s’épanouir et s’affirmer dans les décisions qu’elle prend. Ansel, quant à lui n’est pas seulement beau ou charmant. Il est gentil, attentionné, ne critique jamais une personne sans la connaître et il possède une assurance désarmante !


Ils entretiennent une relation qui convient parfaitement à leur caractère, ici il n’est pas question de domination et de soumission, chacun d’eux aime faire plaisir à l’autre, ils veulent se découvrir et aussi parallèlement se redécouvrir eux-mêmes. La chimie entre Ansel et Mia est le point culminant du livre. Cela peut sembler étrange à dire, mais quelques-unes des scènes de sexe les plus amusantes et créatives étaient ma partie préférée de l’histoire! Ils étaient sexy, bien sûr, mais ils ont également su me fait sourire. Ils se complètent parfaitement. Contrairement aux autres tomes de Christina Lauren, nous n’avons pas les deux points de vus des protagonistes et cela m’a un peu manqué de ne pas savoir à quoi penser Ansel, mais malgré cela j’ai particulièrement aimé avoir des chapitres seuls avec Mia. Ces passages nous en apportent beaucoup sur elle, et la visite de Paris est tout simplement prodigieuse. J’avais l’intime conviction de me promener avec elle et de parcourir la ville chaque jour et c’est lors de ces promenades que l’on voit Mia grandir et se poser des questions sur son avenir qui est déjà tout tracé par son père. On ressent les mêmes émotions qu’elle, on se sent emprisonné de cette situation et que seuls les quelques moments passés à Paris sont comme une libération et une échappatoire au quotidien.


Bien que les personnages secondaires soient en retraite la plus par du temps, j’ai tout de même bien aimé Harlow et Lola – les aimes de Mia – elles sont a la fois drôle et touchante. Bien sûr, on peut reprocher au roman d’aller un peu trop vite. Pour le mariage, on va dire que cela fait partie de l’intrigue principale mais par contre j’ai trouvé que tout ce passé beaucoup trop vite à la fin et les révélations aurait peu se passait beaucoup plus tôt. Je pense que j’aurai au moins aimé un épilogue. En conclusion, Sweet Filthy Boy est un concentré d’amour, de sexe et d’été ! C’est une lecture parfaite pour lire au bord de la plage pour bien plonger dans cette lecture. Bien que pour moi, ce tome soit en dessus de Beautiful mais je lirai sans hésité le deuxième tome qui se passe entre Harlow et Finn et vu comme j’ai aimé leur duo, un livre consacré sur eux ne pourra pas me déplaire. En tout cas, si vous cherchez un livre qui veut vous faire rire, vous faire sourire, vous faire sentir bien et qui possède une ambiance douce, sexy et romantique avec des personnages fabuleusement adorables, achetez- le !

Publicités

2 réflexions sur “Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy

  1. Pingback: Quatre dernières chroniques | Erikia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s