Abigaëlle et le date coaching

Titre original :  ×

Date de sortie : mars 2015

Editions :   Les Éditions Libre Expression

Note: 3/5

Rang : Bronze [Lien]

Résumé: Le diagnostic est tombé. Aussi difficile à avaler que ça puisse être, Abigaëlle Michaud doit s’y résigner : elle a le fémur affectif brisé. Bien qu’elle rêve d’une passion digne d’un roman Harlequin, l’optométriste de trente-deux ans n’arrive pas à s’engager. Lèvres dures, front dégarni, punaises de lit : toutes les raisons sont bonnes pour qu’elle se persuade que son défunt père lui envoie un signe afin de la préserver d’un échec amoureux. N’en pouvant plus de la voir saboter ses chances de bonheur, sa mère et ses trois soeurs décident de l’inscrire à son insu à un atelier de date coaching. D’abord rebutée par la démarche, Abby s’y ouvre ensuite au contact du coach, Éric, qui lui apprendra qu’on choisit son homme comme on magasine un jeans et l’entraînera à aborder les membres du sexe opposé dans les contextes les plus insolites… Jusqu’à ce qu’une rencontre chamboule toutes les sphères de son univers.

Extrait:  » Si le gars te trompe, de façon chronique, il ne t’aime pas […]

Mais si le gars te dit : « Abby, j’aime chaque nuance, chaque teinte de rose, de rouge et de brun de ton délicat visage, vis ce que tu as à vivre et reviens-moi, mon amour, notre aventure érotique ne fait que commencer… »

— Ce n’est pas ça qu’il a dit !

— Abby. Il y a tellement de tension sexuelle entre vous deux que je pense que si on vous branchait à une batterie, vous pourriez alimenter une maison en électricité pendant une semaine.

  • Mon avis :

Après mon coup de cœur pour Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, j’avais besoin d’une lecture courte et qui soit très légère. Abigaëlle et le date coaching m’a donné tout ce que je souhaitais ! Alors oui bien évidemment ce n’est pas la lecture de l’année car ce livre se lit très rapidement – 100 et quelques pages – et certains personnages ou encore même certains passages de l’histoire auraient pu être un peu plus exploités mais le côté comique de ce livre compense largement ce petit défaut. Pendant ma lecture, j’ai souri plus d’une fois car la situation d’Abigaëlle était tellement ridicule – dans le bon sens du terme – et burlesque que je ne vois pas comment cela n’aurait pas pu m’amuser. Abigaëlle Michaud a 32 ans et travaille dans le domaine médical. Elle a croit qu’une histoire d’amour digne de ses romans préférés va devenir bientôt la sienne mais sa famille de qui elle est très proche et sa meilleure amie lui disent qu’elle a le fémur affectif brisé – en gros elle est beaucoup trop insensible avec ses amants – . Pour cela ses sœurs et sa mère l’ont inscrite sans son consentement à des cours de date coaching, et à partir de cet instant rien ne va être plus jamais pareil pour elle. Elle va d’abord devoir se comprendre et s’aimer avant de pouvoir chercher le grand amour avec l’aide du coach Éric.


J’ai beaucoup apprécié la plume de Stéphanie Bourgault-Dallaire, elle manie l’ironie et l’humour à la perfection dans ce roman. Le thème sur une femme célibataire et qui a la trentaine pourrait d’abord semblait plutôt être une situation tragique mais elle transforme tout cela en un événement comique. Et puis j’ai tout de suite aimé Abigaëlle, elle est un peu fofolle, elle croit en l’homme idéal et pourtant elle est très réaliste ce qui l’empêche d’ailleurs à aimer un homme. Cela vient surtout du fait qu’elle a perdu son père et ça a eu un impact émotionnel important dans sa vie. Ce livre est aussi rempli de conseils pour avoir confiance en soi et s’accepter tel que l’on est. J’ai beaucoup aimé lorsque le coach a dit :

« Garder le contrôle de sa vie, ça ne veut pas dire devoir tout contrôler » . 

Et le roman est composé de plein de petites aides comme celle-ci.


La romance dans ce tome est très agréable – et je en dirai pas le nom de l’homme, ni qui il est pour Abigaëlle car c’est justement pour cela que la situation est comique – on pourrait se dire que tout se passe un petit peu vite mais l’alchimie entre les deux personnages est bien présente et encore une fois l’humour prime dans les échanges entre ses deux personnes qui sont à la recherche de l’amour. Oui ce livre est composé d’amour, d’humour mais aussi de la famille. La famille d’Abigaëlle ainsi que des proches sont tous des personnages secondaires géniaux ! On retrouve une famille soudée et qui ne veut que le bonheur des un et des autres. J’ai vraiment aimé les beaux fils de la famille, ces trois personnages m’ont faits rire plus d’une fois car je trouvais qu’il formait un petit trio très sympathique. Mais bien sûr les sœurs ainsi que la mère d’Abigaëlle sont tout autant fantastiques. Et le passage avec les anecdotes du voyage de leur mère qui essaient de parler anglais est hilarant.


En conclusion, Abigaëlle et le date coaching à était une lecture très agréable et vous l’auriez compris je me suis beaucoup marré lors de ma lecture. Elle m’a donné tout ce dont j’avais besoin, un bon coup de pep’s et une très belle histoire d’amour. Je pense lire très certainement le deuxième tome qui est prévu pour l’automne 2015.

Publicités

2 réflexions sur “Abigaëlle et le date coaching

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s