Origines, Tome 1 : Le château des millions d’années

Titre original : Origines, Tome 1 : Le château des millions d’années

Date de sortie : France : 12 Février 2015

Editions : Le Bélial

Note: 2/5

Rang :  » J’ai lu aussi  » [Lien]

Résumé: Juin 1939. Heinrich Himmler diligente une expédition archéologique en Irak, dans le but officieux de s’allier les tribus locales afin de lutter contre l’ennemi britannique.
Au sein de l’expédition, l’officier SS Friedrich Saxhäuser. Vétéran de la Grande Guerre, il a lié son destin à celui d’Adolf Hitler depuis le putsch manqué de Munich en 1923. Jamais totalement acquis aux thèses nazies, Saxhäuser est un agent double, naviguant dans les eaux troubles des différents services de renseignement du Reich.
Au fond d’une vallée d’un affluent du Tigre, Saxhäuser met au jour quelque chose venu d’ailleurs, susceptible de changer la donne dans le conflit qui s’annonce. Cependant, les doutes que le SS nourrit envers le régime nazi s’exacerbent: doit-il s’abstenir de remettre à Hitler sa découverte ? Mais ne s’est-il pas déjà trop compromis ?

Extrait: « – Le combat est mon idéologie. N’oublie pas que Hitler a appelé son livre Mein Kampf. Voilà pourquoi je me suis senti si proche de lui. Tout le reste, les discours sur la race, les communistes ou le traité de Versailles n’est que « fatras idéologique », comme le dit si bien Goering lorsqu’il a trop fumé d’opium.
– Je doute qu’un Juif soit d’accord avec toi ! « 

  • Mon avis :

Ce livre est un mélange de science-fiction et d’histoire au temps des nazis, une association qui semble atypique et très prometteuse. Ajouté à tout cela un synopsis attrayant, ce livre a réussi à égailler ma curiosité ! J’ai d’abord était envoûté par cette sublime couverture qui n’a faits que reformer mon envie de lire ce livre, et puis le titre «  Le château des millions d’années » m’a faits penser inlassablement à l’Égypte qui me donnait déjà l’impression de voyager entre les années. Et malgré tous les éléments positifs qui entouraient ce livre j’ai finalement été déçu.
Cet ouvrage qui est composé comme un roman-feuilleton dépeint la montée au pouvoir d’Hitler aux abords de la Seconde Guerre mondiale. Mais c’est surtout l’histoire de l’officier SS Friedrich Saxhäuser que l’on va suivre. J’ai d’abord était captivé par le début du roman, on nous offrait une belle intrigue et un protagoniste principal des plus originaux. Mais au bout des cent pages je me suis retrouvés complètement perdu au fil de ma lecture. L’auteur nous donne un nombre incalculable de détails qui ne font qu’alourdir la lecture et qui certaines fois sont non inutiles mais ne nécessite pas d’autant d’informations. Mais l’on peu excusé l’auteur car étant historien, c’est dans sa nature de donner tant de détails sur l’histoire mais que cela dure sur plus de deux cents pages …


L’auteur m’a aussi quelque peu déboussolé à changer d’années toutes les trente lignes et ajouté à cela des mots et des noms typiquement allemands donc interminables [Un exemple ? « Manfred von Henning auf Schonhoff » ; aller c’est cadeau ! ] j’avoue que j’ai dû maintes fois revenir en arrière pour assimiler tous ces éléments pour apprécier ma lecture. À cause de cela j’ai n’est pas pu être vraiment dans ma lecture et vivre l’aventure avec Saxhäuser. Mais je pense que c’est certainement moi qui suis passer à côté de ce livre car pour des adeptes de ce genre ce roman sera une vraie pépite ! Tout d’abord l’histoire contée par l’auteur est obscure et déroutante, par de nombreux détails ont comprend que l’auteur a vraiment travaillé son intrigue et c’est pour cela que tout est tellement cohérent alors que la trame est basée sur un fond de science-fiction. En plus de tout cela l’auteur va vous faire voyager dans le monde et dans le temps à plusieurs reprises. Au sujet des personnages, ils sont tous recherchés et emblématiques. Le plus intéressant de tous et c’est sans aucun doute notre cher protagoniste Friedrich Saxhäuser, un personnage charismatique et énigmatique par ses doutes envers le régime d’Hitler. Il va souvent se remettre en question et il va beaucoup évoluer au cours de la lecture. C’est avec l’archéologue Schmundt qu’ils vont former une association autant étonnante qu’intrigante, cet homme qui possède une personnalité des plus nuancés va faire la découverte d’une incroyable révélation qui pourrait bien changer la donne de l’histoire.


Parallèlement les quelques personnages féminins sont tous aussi inutiles qu’un mouchoir usagé dans cet ouvrage, peut-être qu’Andrea – une jeune militante du parti nazi et amante de Sauhäuser – a elle seule permet de rehausser un peu le tout et encore on ne la voit qu’à paraître que très peu et les quelques fois où on l’aperçoit c’est souvent pour nous faire l’apologie du régime nazie.


En conclusion, ce livre m’est complètement passé à côté et vers la fin du roman je n’avais qu’une hâte le finir car cela faisait déjà presque plus d’un mois que j’essayais de terminer cette lecture interminable. Mais le château des millions d’années n’a certes pas su me toucher mais j’en suis certaines qu’il sera atteindre un bon grand nombre de lectures adeptes de ce genre. Ce livre étant une tétralogie, je ne lirai surement pas la suite.

Publicités

4 réflexions sur “Origines, Tome 1 : Le château des millions d’années

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s