Grisha, Tome 1 : Les orphelins du royaume

grisha,-tome-1---les-orphelins-du-royaume-3561953Titre original : Anglais : Shadow & Bone (The Grisha Trilogy #1)

Date de sortie France : 8 Mars 2013
USA : 5 Juin 2012

Editions : Castelmore

Note: ★★★★☆ [4/5]

Rang : Argent [Lien]

Résumé:  Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d’une orpheline. Alina a été recrutée par l’Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d’enfance frôle la mort lors d’un raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée… Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux.

À qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n’est plus en mesure de l’aider?

Extrait:  « — Tu n’es qu’une garce ! lança-t-il en tentant de nouveau sa chance.

Oui, mais une garce avec une belle brioche sucrée. « 

Chronique : Tome 1 – Tome 2 – Tome 3

  • Mon avis :

Un livre qui traînait dans ma pile à lire depuis pas mal de temps maintenant. J’ai surtout était attiré par la couverture qui promettait un univers de fantasy bien envoûtant. Et ce fut le cas ! Leigh Bardugo propose un monde où les Grishas sont des êtres ayant des pouvoirs et sont donc bien supérieurs aux humains. J’ai beaucoup apprécié que l’auteur prenne le temps de nous expliquer leurs apprentissages et leurs civilisations en même temps. J’ai particulièrement aimé que l’auteur insère certaines références russes cela rajoute à l’ambiance mystérieuse que dégage ce livre. L’écriture a ce petit quelque chose qui fait qu’on arrive bien à visualiser les paysages qu’elle nous fait découvrir. Même si j’ai beaucoup aimé l’histoire qui était vraiment originale et pleine de fraîcheur j’en ressors avec un avis plutôt mitigé.


Mais pourquoi ? C’est sans doute à cause des personnages, je ne l’ai pas détesté bien au contraire, d’ailleurs c’est plutôt difficile à exprimer mon point de vue. La protagoniste principale Alina est combative et pleine d’énergie. Elle a quelquefois un côté un peu naïf mais rien de bien énervant au contraire cela rajoute du charme à son caractère. Ensuite il y a mal, son amie d’enfance dont elle éprouve quelques sentiments. Ce garçon est bien mignon mais il n’a pas su m’intéresser plus que cela. Et donc je suis sans doute un peu effrayé de la tournure des événements, mais on verra car un autre personnage, lui m’a charmé. C’est bien évidemment le Darkling ! J’étais littéralement tombé sous son charme, et plus on en apprenais sur son côté sombre, plus je l’adorais. Son personnage se veut charmeur tout en étant distant, ce qui nous pousse en vouloir toujours davantage sur lui. Mais voilà, la fin du livre me casse un peu l’idée de la suite que je m’étais créée et j’ai peur que ce personnage que j’aimais tant se retrouve complètement exclu. Et en étant curieuse comme je suis, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller jeter un coup d’œil sur les avis des tomes suivants et mes doutes se sont confirmés.


Je suis donc légèrement troublé par cette lecture car autant j’ai passé un très bon moment car l’auteur nous offre une belle histoire avec de l’aventure qui ne s’arrête jamais mais autant la romance a provoqué chez moi un certain trouble que je ne serais décrit véritablement.
Mais l’auteur fait preuve d’une grande créativité ce qui rattrape un peu ce romance ambigu.
En plus d’un rythme soutenu, la fin du roman nous laisse pleins d’étoiles dans les yeux. Tout au long du livre il y a beaucoup de retournement de situations ce qui fait que l’on ne s’ennuie jamais. Le roman passe de l’action à des passages plus lents mais très intéressant pour nous faire comprendre l’univers. Et puis au milieu de tout cela, il y a toujours mes passages préférer entre le Darkling et Alina !

En conclusion, Grisha est un bon livre qui vous faire complètement dépayser dans un univers unique en son genre. Un romance quelque peu flou et perturbant, mais le Darkling sera vous charmer par son caractère atypique et parce que les vilains sont toujours les plus attirants car ils possèdent une forte personnalité. Le seul point négatif est que la suite de cette saga n’est pas traduite en français, mais personnellement je vais sans douter continuer la suite en anglais car j’ai appris que dans le prochain tome un personnage haut en couleur faisait son apparition ! Je recommande si vous voulez passer un agréable sans vous prendre la tête.

Publicités

7 réflexions sur “Grisha, Tome 1 : Les orphelins du royaume

  1. Pingback: PAL Novembre + Bilan | Erikia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s