Dan Machi – La légende des Familias, tome 1

couv69589016Titre original : Dungeon ni deai wo motomeru nowa machigatte irudarouka

Date de sortie :  30 Juin 2016

Editions : Ofelbe

Note:.★★★☆☆  [3.5/5]

Rang : Bronze  [Lien]

RésuméNombreux sont les dieux venus s’installer dans la Cité-Labyrinthe d’Orario, bénissant les mortels qui s’aventurent dans son dédale souterrain en quête de pouvoir, de fortune…
… ou de filles ?! C’est en tout cas le souhait de Bell Cranel, un aventurier novice sous la bénédiction de l’impopulaire déesse Hestia.
Sauvé de justesse par la belle Aiz Wallenstein, une épéiste hors pair, Bell s’engage à suivre ses traces et à devenir un aventurier digne de se mesurer à elle.

Bien décidé à relever ce nouveau défi, Bell plonge dans le mystérieux Donjon avec une énergie nouvelle qui ne manquera pas d’attirer l’attention de certains dieux.

Extrait: « 

Chronique : Tome 1 – Tome 2 – Tome 3

  • Mon avis :

Merci aux éditions Ofelbe, qui en partenariat avec Livraddict, m’ont offert l’opportunité de lire et de chroniquer Dan Machi.

J’étais très impatiente de lire ce nouvel ouvrage des éditions Ofelbe. J’ai toujours adoré leurs oeuvres, mais je dois dire que pour celle-ci j’ai un peu moins accroché. Ce n’est pas tellement l’histoire ou les personnages qui m’ont le plus gêné, c’est ce côté un peu vendeur où l’on montre des jeunes filles avec de très beaux attributs et bien voyants pour attirer le regard du lecteur. Et le personnage principal est une caricature de ce genre d’oeuvre, un peu maladroit, mais qui tout au long de l’aventure attire toutes ces belles filles dont il tombe lui aussi sont le charme. Cela m’enlève un peu de sympathie pour le personnage qui me montre son côté peu sincère, mais surtout un peu naïf …


Bell Cranel, le protagoniste principal est un aventurier qui sert la famille d’Hestia et sa déesse qui regroupe toutes les caractéristiques que j’ai citées auparavant. Le scénario est très ordinaire pour ce genre de lecture, l’aventurier doit parcourir la ville d’Orario pour monter en niveau et pendant son parcours on le voit regarder les seins de chacune des filles, mais il veut surtout la belle Aiz Wallenstein dont il veut l’impressionner.

La série a malgré tout un potentiel, car son aspect sur l’aventure est très intéressant, cela donne l’impression d’être dans un jeu vidéo. Le système des guildes et l’évolution des personnages sont une grande part de cette aventure. J’espère que la suite se focalisera plus sur cet aspect et j’espère une nette évolution du personnage principal en ayant un côté un peu plus sombre qu’enfantin, bien que je sois certaine que l’histoire va continuer sur cette lancée.


Ce livre plaira sûrement à des personnes qui veulent vivre une aventure avec un coté ecchi qu’on retrouve souvent dans les lights novels qui me déplaît personnellement. J’ai hâte de lire la suite pour découvrir une belle surprise et espérer m’être trompé !

Publicités

3 réflexions sur “Dan Machi – La légende des Familias, tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s