Half Bad, Tome 1 : Traque Blanche


Titre original : Half Bad

Date de sortie : France : 24 Septembre 2014
USA : 4 Mars 2014

Editions : Milan

Note: 5/5

Rang : Diamant [Lien]

Résumé « Tout le monde l’ignore, mais notre monde abrite des sorciers. Des sorciers blancs, qui sont bons. Et des noirs, qui incarnent le Mal. Au milieu, il y a Nathan. Nathan, dont le père est le plus puissant des sorciers noirs. Et dont la mère, grande sorcière blanche, est maintenant morte. Nathan fait peur, car il est différent. Bon ? Mauvais ? Nul ne le sait. À tel point que le Conseil des sorciers lui enlève de plus en plus de libertés. Pour finir par l’enfermer et le torturer. Nathan sait qu’il doit s’échapper avant ses 17 ans. Car, à 17 ans, tous les sorciers reçoivent leur don à travers une cérémonie. Et le seul à pouvoir pratiquer cette cérémonie est Marcus, son père. Nathan parvient à s’échapper, mais le plus dur reste à faire : retrouver son père. Comment faire quand tout le monde vous traque, et que vous ne pouvez avoir confiance en personne – pas même en votre famille ou en la fille que vous aimez ? »

Extrait: Il est amoureux de toi, complètement accro.
Rose se paie ma tête.
– C’est mon ami.
– Totalement, éperdument, follement… et, hélas, semble-t-il,
désespérément, Nathan.

Chronique: Tome 1 – Tome 2 – Tome 3

  • Mon avis :

Half Bad est le phénomène littéraire du moment et qui va bientôt être adapté en film. J’ai beaucoup attendu parler de ce roman et il a donc éveillé ma curiosité.


Donc en quelques lignes qu’est-ce que Half Bad ? [Attention : gros pavé en vue ! ]

C’est l’histoire de Nathan, un garçon de 14 ans et qui n’a aucun repère. Son père, Marcus est le plus grand magicien noir mais surtout le plus grand criminel recherché et sa mère est une sorcière blanche, donc elle fait partie des « gentils ». Malheureusement, elle est décédée et Nathan n’a jamais pu connaître sa mère ainsi que son père. Il vit malgré tout avec sa grand-mère qui s’occupe de lui depuis sa plus tendre enfance et ses demi-frères et sœur, Arran, Jessica et Déborah. Le conseil qui vielle du bon fonctionnement établi traque mais surtout prend un mal un plaisir a torturé et tué les sorciers noirs qui sont considérés comme les « méchants ». Mais le conseil va surtout porter son attention particulièrement sur Nathan, et va même jusqu’à le séquestrer pour pouvoir le contrôler car Nathan et un Half, il est mi-blanc et mi-noir et il ignore ce qu’il va devenir… Et le jour de ces 17 ans, il va devenir l’un des deux.


Alors, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans cette lecture, le synopsis est pourtant très attrayant mais le début du roman est d’abord à la deuxième personnelle du singulier ce qui m’a un peu rebuté car je n’ai pas forcément l’habitude. Mais ce n’est pas que pour ça, l’histoire est très floue dès le début du roman on ne comprend pas très bien pourquoi Nathan est enfermé dans cette cage et avec qui; le début de ce roman alterne entre son passé et son présent ce qui peut faire perdre certains dès le début. Plus tard, on cerne un peu mieux l’histoire et ce sera surtout sur le passé de Nathan, on fait connaissance avec sa famille, Arran, son demi-frère est juste adorable et j’avais juste envie de lui faire des câlins à tel point qu’il était mignon! Mais Nathan fait aussi la connaissance d’Annalise, alors là, mon Dieu je crois que je n’ai jamais autant trouvé un personnage aussi hypocrite et ennuyeux. Annalise est le stéréotype même de la fille niaise, qui fait des clins d’œil à tout bout de champ, en clair elle est insupportable. Mais bien évidemment Nathan va se prendre d’affection pour elle.


Mais pour moi, ce qui m’a fait tant aimer ce roman c’est surtout la deuxième partie. On est de retour au présent et je peux vous dire que l’action est là. Nathan est un personnage qui même face à l’adversité ne perd jamais espoir (et pourtant il lui en arrive de ces trucs…), je pense que c’est pour cela que je l’ai tant aime. Mais bien sur pas autant que Gabriel! Ah Gabriel, mon beau sorcier noir, il est pour moi celui qui fait vivre ce roman. Autant vous le dire tout de suite j’ai craqué pour lui. Et je ship littéralement le couple Nathan/Gabriel. Gabriel est tellement vivant comparé à la fade Annalise et il apporte tellement plus à Nathan et je suis juste déboussolé que l’ont le voient si peu; alors oui j’espère que Sally Green sera capable de rendre son personnage principale être au moins bisexuelle. 

En conclusion, Half Bad est un roman sombre et de qualité. Il est surtout basé sur le thème de la construction de soi. J’ai bien sur adoré Nathan et son espoir. Je vais lire tome 2 avec joie !

Publicités

6 réflexions sur “Half Bad, Tome 1 : Traque Blanche

  1. Pingback: Dernière Chronique | Erikia
  2. Pingback: Panorama [Chronique] | Erikia
  3. J’ai eu un avis assez mitigée sur ce premier tome. Comme tu l’as dit l’histoire est floue au départ et j’ai malheureusement ressenti ça pendant tout le roman. J’ai eu l’impression que c’était un brouillon sans vraiment d’approfondissements pour l’intrigue et pour les personnages. J’ai apprécié des personnages même si leur description est très superficielle à mon goût. Donc je ne pense pas lire la suite, j’ai entendu dire que c’était dans la même veine…

    Aimé par 1 personne

    • Oui si tu n’a malheureusement pas aimé le premier tome je ne te conseille pas le deuxième car il suit la continuité du premier ! Mais moi rien que pour Gabriel je pense que je finirai cette série ❤

      J'aime

  4. Pingback: Half Bad, Tome 2 : Nuit Rouge | Erikia
  5. Pingback: Zombie Apocalypse Book Tag ! | Erikia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s