Les Chroniques Lunaires, Tome 3 : Cress

Titre original : The Lunar Chronicles, Book 3 : Cress

Date de sortie : France : 16 Octobre 2014
Québec : 3 Novembre 2014
USA : 4 Février 2014

Editions : PKJ

Note: 5/5

Rang : Diamant [Lien]

Résumé: Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. Ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l’empereur Kaito avec la terrifiante reine Levana.
Cress, hackeuse de génie, enfermée dans un satellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider.
Mais peut-on vraiment lui faire confiance ?

Extrait: « – Je vous connais mieux que vous ne le pensez, Capitaine Thorne. Je sais que vous êtes plein de ressources. Courageux. Sensible, gentil, et…
– Séduisant.
– Seduisant, et…
– Charismatique.
– Charismatique, et…
– Irresistible.
Elle pinça les lèvres et le fusilla du regard. « 

Chronique : Tome 1Tome 2 – Tome 3 – Tome 3.5Tome 4

  • Mon avis :

Ce troisième tome est pour moi est chef-d’œuvre !


Après la fin mouvementée du deuxième tome, je n’avais qu’une seule hâte c’est savoir ce que l’avenir aller réserver pour notre groupe. Et contrairement au deuxième tome, celui-ci démarre très rapidement. Au début du livre, on retrouve notre joyeuse bande dans leur vaisseau spatial et ils ont pour mission de sauver une adorable informaticienne dénommée Cress qui est emprisonné dans son satellite par la reine Levana. Mais rien ne se passe comme prévu et les événements les poussent à se séparer. J’ai particulièrement aimé ce point-là, le fait que l’équipe soit divisée les rend plus faibles que lorsqu’ils sont tous ensemble. Et cela permet aussi d’être plus intime avec les personnages et de les connaître encore mieux. Par exemple pour Cress, j’ai pu facilement m’attacher à elle grâce à ce choix. On apprend qu’elle a était forcé à rester dans son satellite depuis qu’elle est né et qu’elle n’a jamais connue la Terre, mais ce n’est pas tout car un secret tourne autour d’elle dans ce tome. Et j’avoue avoir été particulièrement ému par son histoire.


Quoi qu’il en soit, Cress est une jeune fille adorable et lorsqu’elle arrive sur la Terre pour la première fois, on découvre par ses yeux un monde sous le regard d’un enfant. On ne peut que s’attacher à elle, mais ce n’est pas tout car à mon plus grand bonheur elle partage cette expérience avec mon précieux capitaine Thorne ! Un personnage dont l’on tombe facilement amoureux autant que par ses répliques hilarantes que par son côté séducteur.

En revanche cela m’a quelque peu irrité que Marissa Meyer est décidée de lui faire subir quelques « dommages », j’étais vraiment soucieuse de ce qu’il pouvait arriver à Cress et Thorne car à tout moment il était en état de danger et il n’était sûrement pas dans les meilleures conditions pour se défendre. Même si j’en voulais à l’auteur de faire subir cela à mon fabuleux Thorne cela n’a pas gâché ma lecture et bien au contraire elle était encore plus passionnante. Je pense d’ailleurs que la traversée dans le désert du Sahara était sans doute mes passages préférés. Cela aurait pu être ennuyeux, mais j’étais au contraire captivé par la tournure des événements . Marissa Meyer a fait un très bon choix de réunir ces deux personnages ensemble car je ne pense pas que cela aurait marché et crée une aussi bonne alchimie avec les autres, je pense que c’est justement grâce à cela que l’histoire est si addictive et cohérente car l’auteur a réussi à mettre chaque personnage à l’endroit où il devait être. 


Leur rencontre est mise en scène de manière très ingénieuse, comme par exemple si on prend le cas du Dr Erland. L’auteur alterne entre des souvenirs de son passé et les événements présents ce qui nous permet de savoir toute la vérité et d’être touché par l’histoire du Dr Erland. On nous met dans une situation perplexe car on a envie que chaque personnage découvre la vérité avant qu’il soit trop tard. Et je pense que vous l’avez compris mais ce tome est bourré d’action et de retournement de situation. L’intrigue se focalise principalement sur Cinder et elle n’a pas perdu son côté fougueux et intrépide. Elle se bat en première ligne, cependant j’ai eu l’impression que son personnage a été volontairement mise en retrait pour nous laisser apprendre un peu plus sur les autres mais cela n’est pas un point faible bien au contraire !


En conclusion, ce livre est une pépite ! Il y a de l’action, de la romance et beaucoup de renversement de situation, on ne peut s’ennuyer en lisant ce roman. Sans oublier que l’auteur ne reste pas sur un seul terrain, les personnages voyagent et nous offrent de belles aventures à chaque fois . J’ai hâte de lire Winter, le dernier tome de cette saga merveilleuse. Et je meure d’impatience d’en savoir plus sur Winter et Jacin qui me semble être des personnages très intéressant.

Publicités

10 réflexions sur “Les Chroniques Lunaires, Tome 3 : Cress

  1. Pingback: Les Chroniques Lunaires, Tome 1 : Cinder | Erikia
  2. Pingback: Les Chroniques Lunaires, Tome 2 : Scarlet | Erikia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s