Red Rising, Tome 1


red-rising,-tome-1-631316Titre original
: Red Rising

Date de sortie : France : 17 Juin 2015
USA : 28 Janvier 2014

Editions : Hachette

Note: 4.5/5

Rang : Or [Lien]

Résumé: « J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

Extrait: « Nous rions, nous transpirons, nous refoulons notre colère. Nous nous connaissons depuis toujours. Nous avons grandi ensemble. Dans ses yeux, je vois mon coeur. Dans son souffle, j’entends mon âme. Elle est ma terre promise, mon foyer. Mon amour. »

Chronique : Tome 1 – Tome 2Tome 3

  • Mon avis :

Une bonne claque !

Décidément je ne tombe que sur des coups de cœur en ce moment et Red Rising ne déroge pas à la règle. Cela fait bien longtemps que je n’avais pas lu de dystopie avec autant d’action et surtout aussi violente. En lisant la première fois le synopsis je ne m’attendais pas du tout à une histoire comme celle-ci, j’ai vraiment étais surprise !
Lorsque j’ai vu que cela se passait sur Mars, j’ai faits le rapprochement avec Phobos, mais pas du tout.
Mars dans Red Rising est déjà colonisé et civilisé.
Avant de lire ce livre, j’ai vu de nombreux avis positifs et puis il a beaucoup de succès aux États-Unis. Mais je ne voulais pas avoir d’attentes alors je me suis lancé sans a priori et maintenant que ma lecture est fini je peux vous dire ce roman va me marquer pendant longtemps.


L’histoire commence très doucement ce qui peut en freiner certains mais il faut surtout se laisser porter par le rythme car quand l’élément déclencheur principal du livre va se produire le livre monte en intensité. Au début du récit on rencontre Darrow, un jeune rouge de 16 ans qui travaille durement pour nourrir les siens. On apprend qu’il est marié à Eo, sa jeune femme à un esprit de révolutionnaire qui va lui causer du tort.
Jusqu’au jour où un événement tragique va pousser Darrow à se faire passer pour quelqu’un d’autre, ceux qu’il déteste le plus au monde, les Ors. Son propre reflet va d’abord le dégoûter mais pour accomplir son objectif, il va se laisser porter par ses ambitions et va jusqu’à ne plus se reconnaître. Darrow est vraiment un de mes personnages coup de cœur, c’est lui qui porte le livre. Ce n’est ni une bonne ou mauvaise personne, on se retrouve impliqué avec lui dans des situations les plus dangereuses et on ne peut pas lui rejeter la faute car à chaque fois on se pose la question de ce que nous on aurait pu faire à sa place et la réponse est celle que Darrow a décidée pour nous. Il est très humain, intelligent bien qu’il se laisse des fois dépasser par les événements il n’oublie jamais d’où il vient. Lorsque j’ai refermé le livre, et que j’ai pensé au Darrow du début j’ai compris à quelle point il avait changé juste dans un seul tome. Son évolution est grandiose et j’ai hâte de savoir à quelle point il va changer dans le deuxième tome.


Dans ce premier tome, Darrow doit affronter bon nombre d’ennemis. Je crois que c’est une des premières fois que j’ai étais autant emporté par ces complots et ces tactiques de guerre lorsque Darrow participe à ce jeu de stratégie entre les Maisons. Les coups dans le dos sont à tous les chapitres, et ce qui est magnifique c’est que les ennemis d’hier deviennent finalement les plus grands soutiens et deviennent des amis précieux. Les personnages secondaires sont extra, on rit, pleure et chante avec eux. Les alliances les plus folles sont celles qui sont les plus belles. Darrow fait beaucoup de mauvais choix mais ils en apprennent toujours de ces erreurs et finalement à la fin du tome, on voudrait le protéger et l’aider. Ce qui devient problématique c’est que les Ors qui étaient des ennemis commencent à devenir de vrais amis pour Darrow. On prend conscience que malgré qu’il y ait des castes dans cette société, il y a des bons et des mauvaises personnages partout. Mon second coup de cœur revient à Sevro, un personnage qui n’est exploité que vers le second parti du roman. Sa relation avec Darrow est magnifique j’ai adoré leurs complicités mais beaucoup d’autres personnages m’ont touché aussi. 
Ce que j’ai aimé le plus dans le livre et qui m’a beaucoup surpris est les touches d’humour que l’auteur se permet de mettre dans les situations les plus dangereuses. Pierce Brown n’hésite pas à sortir des perles à tout bout de champ comme ce passage que j’ai adoré :

Hé, mais c’est mon pote de bidoche ! s’exclame Tactus de sa voix traînante.

Pourquoi tu boites, mon vieux ?

Demande à ta mère, grogne Sevro.

C’est ça. Même sur la pointe des pieds tu ne pourrais pas lui embrasser le menton.

C’est pas son menton que j’essayais d’embrasser.

Tactus éclate de rire, l’applaudit des deux mains et le serre contre son cœur.

Je me suis marré bons nombres de fois et je ne m’y attendais pas dans un livre comme celui-ci !
Concernant la fin, elle convient tout à fait au registre du livre. Un passage marquant qui annonce que de bonnes choses pour la suite. Ce livre m’a vraiment plu car il est très entraînant, il ne me restait plus que 6 chapitres et j’étais déjà nostalgique mais pourtant j’avais vraiment envie de presser pour savoir la fin !


En conclusion, Red Rising additif, ensorcelant et mémorable. Bien que certains puissent y voir des similitudes avec Hunger Games, je trouve que Red Rising est quand même bien différent avec cette œuvre car il a beaucoup d’originalité surtout au niveau des personnages qui sont fantastiques et envoûtants. Je lirais le tome 2 très vite car il me tarde de savoir la suite mais surtout de revoir mes précieux personnages !

Publicités

4 réflexions sur “Red Rising, Tome 1

  1. Haaaa ça donne trop envie! Ça faisait un moment que je voyais ce livre sur la toile, maintenant je vais peut être tenter ma chance avec! 🙂
    Et en passant, j’aime bien beaucoup le nouveau thème de ton blog!

    Aimé par 1 personne

    • Moi aussi cela faisait pas mal de temps que je l’avais dans ma PAL et franchement je te conseille de sauter le pas ! J’espère qu’il te plaira 😉

      Merci, je trouve plus jolie ce thème. Avec l’autre j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup de choses a voir 😂 !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s